Jardinage

Depuis notre retour de Lausanne, je profite au maximum de la météo favorable du moment pour faire un maximum de travaux dans le jardin potager. Il faut dire que cette année je n'étais pas en avance pour passer le motoculteur afin de casser les mottes et rendre la terre souple.
Une fois la terre prête, il faut semer et planter. C'est chose faite.
Il y a du persil, des radis, des carottes, des échalotes, du mesclun, de la coriandre, des navets, des betteraves rouges, des choux, des céleris, des tomates, des poivrons, des aubergines, des melons, des haricots verts, des courgettes et des concombres. On va gentiment attendre que cela pousse et juste arroser ce qu'il faut.
Nous verrons bien s'il faut en rajouter et ce qui sera bon de récolter.
Côté fleurs, les dahlias sont posés et les glaïeuls aussi.